Un ours intelligent dans votre portefeuille

Gestion Portefeuille : Le Market Timing une approche bien plus compliquée qu’il n’y parait

N’oubliez jamais que personne ne possède l’art du « Market Timing » parfait, certes cela nous arrive de temps à autre de le rencontrer, comme sur top option, mais cela reste un art complexe qui peut vous coûter très cher parce que les rendements sont souvent concentrées http://www.abacibiz.com/broker-forex/interactivebrokers.html sur de courtes périodes. Par exemple, en Mars 2009 (vu sur http://courtiersforex.com/), les actions ont augmenté de 9%. Près de 90% de la récupération du mois est venu en seulement huit jours de bourse suivant le point bas du marché boursier. Voici une étude basée sur les données de Standard and Poor’s qui indique ce qui se passe quand vous manquez les meilleurs jours sur le marché.
Par exemple, en regardant le rendement du marché pour la période s’étalant de *https://www.facebook.com/pages/Jean-Bernard/1573647386235029*1990-2009 nous apprenons que si nous avions manqué les 10 meilleurs jours de bourse pour cette même période nous aurions perdu près de la moitié de notre rendement annuel par rapport au S & P 500 et bien plus encore si nous étions hors du marché les 20 meilleurs jours et ainsi de suite…

Dangers du ‘Market Timing’

L’importance “d’être dans le marché” http://defiscalisation-strategies.com/, plutôt que de “timer le marché”. Les opportunités pour les investisseurs qui ne sont pas aveuglés par les mouvements court-terme du marché, sont énormes.
Warren Buffet a cité ce principe dans une de ses fameuses citations: “In the short run, the market is a voting machine, in the long run, it is a weighing machine”. Comprendre cette citation est important. Cela signifie qu’il est extrêmement difficile de prédire le futur proche. https://twitter.com/alfredtrading4 Qui sait ce que fera le marché actions l’année prochaine, ou à quel niveau se traiteront les taux d’intérêt et les devises. Alléger ou vous couvrir lorsque vous avez la certitude que le marché va changer d’orientation mais vendre tout peut vous couter de précieux %.

Le ratio HUI/or s’est violemment retourné

Et ce n’est pas tout. Il s’est produit cette semaine un évènement très positif pour le marché de l’or, d’un point de vue technique. L’indice HUI des producteurs d’or a refusé de descendre au-dessous de son précédant creux établi en mai vers les 315, malgré le fait que le prix de l’or soit descendu $10 au-dessous de son creux de mai. Ce comportement est typique d’un retournement. La longue période de consolidation sur l’indice des producteurs d’or et sur le métal lui-même arrive à maturité : il y a de moins en moins de mains faibles.
Ci-dessus, le ratio HUI/or s’est violemment retourné, refusant de confirmer la dernière action à la baisse du prix de l’or. A mon avis, l’indice HUI anticipe déjà la reprise de la hausse pour l’or.
Les triangles ascendants sont des figures de continuation haussières. On peut les voir comme des boîtes, à l’intérieures desquelles on secoue vigoureusement les prix pour faire tomber tous ceux qui s’y accrochent sans grande conviction. Finalement les vendeurs se tarissent, et le marché haussier peut se poursuivre. Plus on passe de temps à secouer la boîte, et plus le mouvement du prix ira loin. Depuis le sommet à 401 pour le HUI, le prix a été secoué à la baisse lors de 5 mouvements correctifs jusque sur le support vert du triangle ascendant. Un véritable rodéo pour les traders, dont la plupart y ont du y laisser beaucoup de plumes. Je le répète, étant donné le potentiel de hausse énorme du métal, et la grande volatilité du secteur, une stratégie d’achat et conservation est celle qui portera le plus de fruits. Il faut juste apprendre à redonner périodiquement des gains au marché sans s’énerver.
Pour le métal, nous sommes finalement revenus à la moyenne mobile de long terme pour le marché haussier, la MM à 325jours, ou ce qui revient au même la MM à 65 semaines sur ce graphique hebdomadaire

Comments are closed.